l’Auteur De l’Attentat De Christchurch A Eté Inculpé Pour Meurtre Samedi

L’auteur du carnage retransmis en direct sur les réseaux sociaux qui a causé la mort de 49 personnes dans deux mosquées de Christchurch, vendredi 15 mars, a été inculpé samedi par un tribunal de la ville néo-zélandaise.

L’homme de 28 ans, est apparu menotté et vêtu de la tenue blanche des prisonniers pour une brève audience à laquelle seule la presse pouvait assister, pour raisons de sécurité. L’ancien instructeur de fitness et « fasciste » autoproclamé est resté impassible lorsque son inculpation lui a été signifiée.

Debout, flanqué par deux policiers, il a fait de la main droite le signe « OK » en joignant le pouce et l’index, symbole utilisé à travers le monde par les adeptes du suprémacisme blanc. Il demeurera en détention jusqu’à une prochaine audience fixée au 5 avril.

Quelques heures après les faits, Donald Trump a condamné sans ambiguïté les attaques terroristes de Christchurch. Mais il a aussi relativisé le danger de l’idéologie suprémaciste. À la question de savoir s’il considérait que le « nationalisme blanc » constituait une menace croissante, le président des États-Unis a répondu : « Pas vraiment. » En poursuivant : « Je pense qu’il s’agit d’un petit groupe de personnes qui ont de gros gros problèmes. […] Je suppose que si vous regardez ce qui s’est passé en Nouvelle-Zélande, c’est peut-être le cas. Avant de conclure, « je n’en sais pas encore assez à ce sujet. Les enquêteurs n’en sont qu’au début pour la personne et les personnes impliquées. »

Alice Bakandja

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s