Présidentielle Au Sénégal : Bientôt Le Premier Tour Malgré La Dissolution De l’Opposition

Le premier tour de la présidentielle au Sénégal a lieu le 24 février.

Depuis des mois, l’opposition dénonce la mise à l’écart des deux principaux adversaires de Macky Sall, le chef de l’État sortant : Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, et Karim, fils et ex-ministre de son père, Abdoulaye Wade.

Tous deux ont été condamnés puis éliminés de la course à la présidentielle. Leurs partisans dénoncent un complot politique.

Mais ces figures, même hors jeu, comptent bien faire entendre leurs voix dans le scrutin. Quelles stratégies ont-elles adoptées ? Comment comptent-elles peser sur la présidentielle ?

Alice Bakandja

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s