Turquie : Trump menace Erdogan de « désastre économique »

Washington tente de rassurer ses alliés kurdes en Turquie sur leur protection malgré le retrait, annoncé par Donald Trump en décembre, des 2 000 soldats américains déployés en Syrie pour combattre l’EI. Dans un tweet publié dimanche 13 janvier, le président américain menace de « dévaster la Turquie économiquement si elle attaque les kurdes », et appelle à la création d’une « zone de sécurité » de 30 kilomètres, sans plus de précisions sur sa localisation ou sur son financement. Dans le même temps, Washington demande aux Kurdes de « ne pas provoquer la Turquie ».

Ces déclarations interviennent alors que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo effectue une tournée au Moyen-Orient. Une visite destinée à rassurer ses alliés alors que la tension est montée entre les États-Unis et la Turquie au sujet du sort des Kurdes de Syrie, qui ont lutté aux côtés des États-Unis contre le groupe jihadiste État islamique (EI).

Réponse de la Turquie : elle attend des États-Unis qu’ils honorent leur partenariat stratégique, a déclaré, lundi, le porte-parole du président turc, Recep Tayyip Erdogan. « Mr @realDonaldTrump, c’est une erreur fatale d’assimiler les Kurdes de Syrie au PKK (le Parti des travailleurs du Kurdistan), qui est sur la liste américaine des organisations terroristes, et à sa branche syrienne du PYD (Parti de l’union démocratique)-YPG (Unités de protection du peuple) », écrit sur Twitter Ibrahim Kalin. La Turquie compte donc poursuivre la lutte contre la milice kurde ?

Alice Bakandja

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s