Le Retrait Américain De Syrie Est Possible ?

Le conseiller pour la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton, a affirmé, dimanche 6 janvier à Jérusalem, que le retrait américain de Syrie devait se faire de telle sorte que la défense d’Israël et « d’autres amis » de Washington dans la région soit « absolument assurée ».

« Nous allons discuter de la décision du président Donald Trump sur le retrait, mais il faut faire cela […] de telle sorte que l’organisation État islamique soit défaite […] et que la défense d’Israël et d’autres amis dans la région soit absolument assurée », a-t-il affirmé aux journalistes à l’occasion d’entretiens avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

Le conseiller a également évoqué la sécurité des alliés kurdes de Washington. Selon lui, le retrait militaire américain de Syrie annoncé le mois dernier par Donald Trump tiendra compte « de ceux qui ont combattu avec nous contre l’organisation État islamique et d’autres groupes terroristes ».

Sur ce point, les États-Unis souhaitent que la Turquie garantisse la protection des Kurdes en Syrie, selon la chaîne de télévision américaine NBC News. Ankara ne cache pas son intention de lancer une offensive contre eux pour éviter la formation, à ses portes, d’un embryon d’État kurde susceptible de raviver le séparatisme des Kurdes de Turquie. Jusqu’ici alliés de Washington dans la lutte contre les jihadistes, les combattants kurdes en Syrie craignent que le retrait américain ne les laisse démunis face à la Turquie.

Jean Didier B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s