Coup d’État en cours au Gabon ?

Des militaires se sont emparés de la radio d’État pour y lire un message, lundi 7 janvier, aux environs de 6 h 30 heures locales (5 h 30 GMT) indiquant à Libreville qu’un « Conseil national de restauration » était mis en place dans le pays en l’absence du président Ali Bongo en convalescence au Maroc.

Le message a été lu par Kelly Ondo Obiang, un militaire se présentant comme commandant-adjoint de la Garde républicaine (GR) et se disant président d’un Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS).

Le discours du Nouvel An d’Ali Bongo « a renforcé les doutes sur la capacité du président à continuer à assumer les responsabilités de sa charge », a déclaré Kelly Ondo Obiang. Il « demande à tous les jeunes des forces de défense et de sécurité et à toute la jeunesse gabonaise de se joindre » au mouvement, annonçant la mise en place de ce « Conseil national de restauration ».

Jean Didier B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s