Présidentielle Au Cameroun : Un Climat D’insécurité Autour Des Elections

Que se cache-t-il derrière ces trois chalutiers qui croisent au large de la presqu’île de Bakassi ? Dans la nuit du 6 au 7 septembre, la marine camerounaise est bien décidée à percer le mystère.

Des sources concordantes l’ont informée que les navires transportaient des armes à destination des sécessionnistes sévissant dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Le patrouilleur Sanaga décide de les arraisonner.

Après un « abordage musclé » face à une « résistance farouche », armes et munitions (AK 47, fusils de chasse calibre 12 et cartouches de 7,62 mm) sont découvertes, ainsi que d’importantes sommes d’argent.

Exode et représailles

Une quarantaine de mercenaires étrangers sont arrêtés et accusés de détention d’armes de guerre, pêche illégale et immigration clandestine.

Alice Bakandja

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s