RUSSIE : Comment Certains Djihadistes Ont Pu Quitter Raqqa

La Russie ne dispose pas de preuves sur une éventuelle aide accordée par la coalition internationale en Syrie aux terroristes de Daech à sortir de Raqqa, mais il faut voir de plus près, a indiqué Sergueï Lavrov au sujet de l’information de la BBC sur l’existence d’un arrangement secret ayant permis à des centaines d’extrémistes de quitter la ville.

Moscou ne détient pas de preuves selon lesquelles la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Syrie aurait contribué à la sortie de djihadistes de Daech de Raqqa, mais il faut y voir un peu plus clair, a déclaré jeudi aux journalistes Sergueï Lavrov, commentant l’information de la chaîne britannique BBC sur l’existence d’un arrangement secret qui a permis à des centaines de terroristes de Daech de quitter la ville.

«Je ne peux pas parler de connivence, nous nous fondons sur les faits et nous n’avons rien qui prouve l’existence de celle-ci, mais il est évident que ce qui se passe réellement à l’issue de cette sortie, quand les djihadistes s’en sont tirés sains et saufs, a déjà influé sur la situation au sol», a souligné le ministre russe des Affaires étrangères.

«Dans tous les cas, que ce soit un arrangement ou pas, il faut voir de plus près et nous avons adressé une demandé appropriée à Washington», a-t-il souligné.

Moscou publie des photos authentiques du retrait des terroristes d'Abou Kamal
© PHOTO. LE MINISTÈRE RUSSE DE LA DÉFENSE
Moscou publie des photos authentiques du retrait des terroristes d’Abou Kamal

D’après une investigation journalistique de la BBC, la coalition internationale dirigée par les États-Unis reconnaît avoir pris part à cet arrangement qui a permis à quelque 250 terroristes de Daech et à près de 3.500 membres de leurs familles de quitter Raqqa. Un convoi d’une cinquantaine de camions, 13 bus et une centaine de voitures individuelles des terroristes a quitté Raqqa au su de Londres et de Washington, avait précédemment annoncé la BBC.

Le ministère russe de la Défense a publié le 14 novembre dernier des photos authentiques de convois de plusieurs kilomètres qui évacuaient les djihadistes de la ville syrienne d’Abou Kamal, en se dirigeant vers le point de passage Wadi al-Sawab à la frontière syro-irakienne. Selon le ministère russe, l’offensive de l’armée syrienne pour reprendre la ville d’Abou Kamal, menée avec l’appui de l’aviation russe, a révélé des cas d’interaction directe et de soutien apporté à Daech par la coalition dirigée par les États-Unis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s