Pyongyang Ménace de Récourir À L’Arme Nucléaire

Pyongyang exhorte les États-Unis à entendre la « voix de la raison » en mettant un terme aux exercices militaires dans la péninsule Coréenne.

Une tentative des États-Unis de porter une frappe contre la Corée du Nord aurait « des conséquences catastrophiques » à déclaré le porte-parole du comité national Coréen pour la paix cité par le journal Rodong Sinmun.

Selon le porte-parole, les États-Unis devraient immédiatement arrêter les menaces visant la Corée du Nord et retirer toutes les armes nucléaires déployées dans la péninsule Coréenne et autour d’elles.

Il a ajouté qu’au moindre signe de frappe, « Pyongyang attaquerait en premier par ses armes nucléaires  toutes les bases d’où proviennent l’agression et les provocations ».

Séoul et Washington ont entamé leurs exercices conjoints annuel Keys Resolve et Float Eagle que la Corée du Nord considère comme une répétition de guerre d’invasion à  son encontre. Bien que les États-Unis et la Corée du Sud affirment que les manoeuvres revêtent un caractère purement défensif.

Le 10 Mars le porte-avions Carl Vinson, le Croiseur Lake Champlain et les destroyers Wayne E. Meyer et Michael Murphy sont entrés en Mer du Japon. Le lendemain, les avions embarqués par le Carl Vinson ont effectué des vol en direction de la Corée du Nord.

1 commentaire

  1. Hiroshima et Nagasaki ne sont pas encore refroidis qu’ils remettent encore ça? Ils n’ont pas compris? Cest ‘quoi cet ego surdimensionné? La incapacité de destruction n’est pas une force.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s